scroll

Des fédérations de la branche à domicile réclament une loi Grand âge maintenant

19/12/2019

Dans un communiqué commun Adessadomicile, l'ADMR, la Fnaap-CSF et l'Una souhaitent rappeler ses engagements au Gouvernement.

Elles écrivent :  » Depuis plus d’un an, les fédérations signataires de ce communiqué ont toutes répondu présentes lors de la concertation grand âge et autonomie menée par Dominique Libault,
puis dans le cadre du rapport sur l’attractivité des métiers, confié à Myriam El Khomri. Aujourd’hui force est de constater qu’elles ont eu la naïveté de croire à une grande loi Autonomie
qui aurait dû être présentée fin 2019 mais désormais repoussée à une date inconnue à ce jour… à la tenue d’une conférence salariale annoncée avant la fin de l’année qui n’aura également
pas lieu, sans parler d’un projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 catastrophique… la déception est immense alors qu’il y a urgence.  »

Elles terminent leur communiqué en rappelant la liste de leurs demandes. Il est ainsi question de la revalorisation des salaires de leur branche, d’une réforme de la tarification des
services d’aide à domicile, de la réorganisation des modèles d’intervention ou encore d’un financement à la hauteur des défis du vieillissement…